Quel est le délai pour informer son assureur d’une suspension de permis moto ?

Certains conducteurs subissent un retrait de permis suite à un délit ou à une contravention. Il est cependant obligatoire d’informer votre assurance dans ce cas. Les assurances peuvent en quelque sorte prendre quelques mesures légales qui impactent votre budget et vos garanties. Pour cela, vous devez tenir au courant votre assurance en cas de retrait de votre permis afin d’éviter les sanctions. Mais, quelles sont les causes d’une suspension de permis moto ? Que faire dans ce cas ? Et quand informer l’assureur ?

Causes d’une suspension de permis moto

La suspension de permis de conduire est un retrait temporaire de votre permis. Celle-ci peut bien être prononcée par le préfet suite à des infractions graves telles que l’usage de stupéfiant ou encore la conduite en état d’ivresse. Un excès de vitesse ou encore un motif médical peut aussi provoquer la suspension de permis.

Par ailleurs, il existe deux type de suspension de permis moto. Tout d’abord, il y a la suspension administrative dont la décision est prise par le préfet suite à une infraction grave ou pour des raisons médicales. La durée de la suspension peut ainsi durer de 6 mois à 1 an.

Ensuite, il y a la suspension judiciaire dont la sanction est prononcée par un juge. Celle-ci concerne généralement les infractions graves au code pénal ou code de la route en vigueur. Cependant, la durée peut aller jusqu’à 5ans. Il est donc indispensable d’informer votre assurance après suspension de permis afin que vous puissiez protéger votre moto sur Assurance en Direct, qui sera votre nouvelle compagnie.

Que faire en cas de suspension de permis ?

Il existe plusieurs impacts de la suspension de permis sur votre assurance moto. Elle entraine en général des conséquences plus ou moins importantes sur votre vie ainsi que sur votre moto. Suite à cette suspension, il n’est possible de conduire un véhicule nécessitant un permis de conduire. Ainsi, informer votre assurance semble très important afin de ne pas aggraver votre cas.

Vous avez donc 15 jours pour prévenir votre assurance moto après suspension de permis. Il faut envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception auprès de votre assureur dans ce délai. Cette démarche est donc nécessaire que ce soit pour une suspension judiciaire ou une suspension administrative.

Quelle assurance choisir après suspension ?

Plusieurs compagnies d’assurance se sont spécialisées dans les contrats dédiés aux conducteurs de moto ayant subis un retrait de permis. En cas de résiliation de votre contrat, vous pouvez toujours trouver une compagnie qui accepte votre dossier. Vous pouvez opter pour un comparateur pour dénicher la meilleure offre d’assurance moto après suspension de permis.

Suspension de permis : au bout de combien d’années peut-on retrouver du bonus ?
Comment retrouver une assurance après un retrait de permis ?