Comment vérifier si la voiture que j’ai acheté n’est pas accidentée ?

Acheter une voiture est l’une des expériences les plus excitantes d’une vie. De plus en plus de voitures provoquent des accidents parce qu’elles ne respectent plus les normes. Avant d’en acheter une, notamment d’occasion, il est recommandé de vérifier certains points. Vous risquez votre vie et celle des autres si vous négligez cette étape.

Faites un essai de la voiture

Avant d’acheter une voiture d’occasion, n’hésitez pas à l’essayer. Les arnaqueurs sont nombreux dans la vente d’automobile d’occasion. Vous devez vérifier si pas accidentée et un tour au volant vous permettra d’apprendre davantage. Si vous sentez qu’elle est attelée, ne vous aventurez pas à l’acheter parce que l’embrayage peut être usé suite à ça. Vous devez connaître l’historique de la voiture. Ce genre d’information est disponible en ligne. Il n’est pas suffisant de se fier au contrôle technique parce qu’il n’y a aucun démontage et l’expert n’essaie pas la voiture. La meilleure solution est donc de la conduire pendant quelques instants. Si vous n’avez pas n’avez aucune notion en mécanique ou si vous venez tout juste d’obtenir votre permis de conduite, faites appel à l’aide d’un proche qui pourra l’essayer à votre place.

Faites un test de tous les équipements

L’achat d’une voiture est un achat assez coûteux. Vous avez tout à fait le droit de vérifier si pas accidentée et de contrôler tous les équipements de la voiture. Vous devez vous assurer qu’il n’y a aucun témoin d’alerte qui s’allume pendant que vous roulez. Analyser l’ordinateur de bord, les fenêtres, les portes, l’éclairage, etc. Vous devez aussi tester le système anti-blocage des roues. Vous n’avez qu’à freiner à fond à 30 km/h pour la vérification de l’ABS. Une voiture accidentée ne peut pas sortir intact d’un accident. Du moins, l’accident n’était pas grave et ne présentait pas trop de risque pour le conducteur si tous les équipements fonctionnaient parfaitement.

Les autres signes qui démarquent une voiture accidentée

En dehors de l’historique de la voiture et de son dysfonctionnement, certains signes vous permettent de savoir si elle a été accidentée. La peinture est un indice non négligeable pour reconnaître une voiture accidentée dans le passé. En effet, si la couleur de la portière n’est pas comme celle de l’aile de la voiture, ça en dit long. La peinture du sous le capot doit être identique à celle de la carrosserie si la voiture n’a jamais été accidentée. Les charnières sont à vérifier si pas accidentée.

Vendre sa voiture : comment fixer son prix ?
Acheter une voiture : est-il intéressant de l’amener chez un mécanicien pour faire l’inspection ?